Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
BIENVENUE SUR LA MELODY DU CIEL ANGELIQUE!

BIENVENUE SUR LA MELODY DU CIEL ANGELIQUE!

Je suis un canal ouvert à la source divine. Ce blog parlera de mes connaissances, expériences et de pratique vers un cheminement spirituelle dans ma progression d’artisane de lumière. " J'offre mes services de guide conseil a mon domicile "dans les landes "par Skype ou par émail dans une guidance intuitive dl’art divinatoire, le reiki énergie de guérison,voyage vers soi par un travail spirituelle dans l’écoute, le soutien dans une communication de partage. " Vous et moi avançons ensemble main dans la main pour accomplir notre mission sur la terre bleue. Avec l’amour de nos guides divin de lumière angéliques….

Articles avec #sante -alimentation catégorie

Publié le par KATE
Publié dans : #SANTE -ALIMENTATION
FRUITS BON POUR LA SANTE!!!

 

Le pamplemousse

Le fruit que l’on appelle pamplemousse est en fait un pomelo. En effet, on confond souvent ces deux agrumes, mais le premier le « citrus maxima » est un très gros fruit à écorce épaisse jaune ou verte connu depuis l’Antiquité et qui comprend 16 à 18 quartiers alors que le second, le « citrus paradisi » plus petit est protégé par une mince écorce jaune ou rose et se détache en 12 quartiers.

Le pamplemousse vient du pamplemoussier, arbre fruitier issu d’Asie du Sud-est (Indonésie, Malaisie) et on en trouve rarement dans nos rayons de fruits exotiques alors que le pomelo vient du croisement entre le pamplemoussier et l’oranger doux. On le trouve sur nos étals de fruits toute l’année. Les Anglais l’appellent « grapefruit » parce qu’il pousse en grappes.

Apparu aux Caraïbes, puis cultivé dans l’ouest des États-Unis dès le XIXe siècle, le pomelo a ensuite gagné l’Europe. Les États-Unis en restent le premier producteur mondial. Cependant, si de l’automne au printemps le pomelo est importé des USA ou d’Israël, en été il vient d’Afrique du Sud ou d’Argentine.

Le pomelo que l’on a l’habitude d’appeler pamplemousse possède de nombreuses propriétés gustatives et médicinales. Rafraîchissant et peu calorique, ce fruit possède une action apéritive et stimule les fonctions digestives, c’est pourquoi on consomme souvent son jus en apéritif ou on le déguste entier, en entrée, simplement coupé en deux.

Moins sucré que le jus d‘orange, le jus de pamplemousse peut remplacer le vinaigre pour assaisonner une salade verte, on peut aussi y faire mariner des morceaux de volaille en y ajoutant de l’ail et du piment. Les quartiers de pamplemousse se marient encore avec les fruits de mer, les poissons et le foie gras. Et en dessert, la chair de ce fruit simplement saupoudrée de cassonade et passée au four sous le grill est un délice. De plus, les recettes de tartes et gâteaux à l’orange sont tout à fait transposables au pamplemousse.

Ce fruit qu’il faut choisir bien lourd et avec des marques rosées sur la peau pour qu’il soit juteux à souhait, se conserve une semaine à l’air ambiant, mais aussi un mois dans le bac du réfrigérateur, enfermé dans une boîte hermétique. On peut même le congeler soit en jus, soit entier après l’avoir pelé.

Le pamplemousse est un des rares aliments à couvrir, en une portion, nos besoins quotidiens en vitamine C. En effet, un demi pamplemousse nous apporte la dose journalière de vitamine C nécessaire, mais ce fruit est aussi riche en vitamines A, B, E et P. Cette dernière vitamine étant présente dans les pigments de la pulpe des pamplemousses roses ou rouges. Le pamplemousse contient encore de nombreuses substances minérales et oligo-éléments dont le calcium, le cuivre, le phosphore et le magnésium.

Enfin ses fibres pleines de pectine favorisent le transit intestinal. Ainsi, si, par son action dépurative générale, ce fruit est considéré comme l’allié d’un régime amaigrissant, il est bénéfique pour la santé de façon globale. Toutefois, il faut être prudent si l’on prend des médicaments, car le pamplemousse augmente les effets de certains d’entre eux.

Contient des fibres qui aident le transit et la digestion.

Effets pour la minceur ,contre le diabète ,mais aussi contre le cholestérol et même le cancer.

Diminue le taux de triglycérides du sang.

Bon pour le coeur et la circulation...

RECETTE.

 

Ingrédients

pour Cocktail de pamplemousse aux crevettes

  • 400 g de crevettes décortiquées

  • 2 pamplemousses (rose ou blanc)

  • 1 jus de citron

  • 1 c. à soupe d’huile d’olive

  • facultatif : un peu de mayonnaise

  • ciboulettes

  • poivre aux 5 baies

Préparation

pour Cocktail de pamplemousse aux crevettes

 

Pendant ce temps, pelez les pamplemousses à vif (en ôtant les peaux blanches). Séparez les quartiers au-dessus d’un bol, afin d’en recueillir le jus.

Disposez les quartiers dans des coupelles individuelles, ou mieux, dans la demi-coque des pamplemousses et ajoutez-y les crevettes, leur jus et celui des agrumes. Mélangez délicatement, on peut si on le désire rajouter un peu de mayonnaise pour lier le mélange, dispersez quelques brins de ciboulettes, pour décorer.

Servez frais.

 

FRUITS BON POUR LA SANTE!!!

Voir les commentaires

Publié le par KATE
Publié dans : #SANTE -ALIMENTATION
LE THYM!!!

 

LE THYM!!!

Le thym est une lamiacée proche du serpolet d’où l’origine de son appellation thym serpolet (thymus serpyllum), également nommé serpolet, thym sauvage, pillolet, serpoulet, farigoule suivant les régions. Le thym a besoin de soleil et c'est pourquoi on le trouve, à l’état sauvage dans des endroits pierreux ou dans des pâturages style garrigue.

C'est une plante vivace, un sous-arbrisseau aux tiges ligneuses avec de minuscules feuilles gris vert ou blanc argenté et de petites fleurs rosées.

Le thym peut être conservé frais un bon moment en pot.

L’été, lorsque le soleil est au zénith, une senteur aromatique émane de ces tapis de fleurs violettes, attirant insectes et abeilles. Le thym serpolet est connu dans les pays méditerranéens dès le 11 ème siècle. Ses vertus et sa facilité à s’accoutumer à des terres pauvres vont en faire une espèce cultivée et deviendra le thym des jardins (Thymus vulgaris) un peu plus haut que le thym sauvage. Tous les deux ont une action thérapeutique semblable.

Tham chez les égyptiens, il servait dans les embaumements où ses vertus de ralentir la putréfaction des chairs était déjà connue.

Le thym est épicé et source de chaleur. Pour les anciens, il favoriserait la miction et les règles, empêche les fausses couches et accélère, lors d'accouchements normaux, le passage du bébé hors de l'utérus. La boisson préparée à base de thym purifie les parties intérieures nobles du corps.

Principaux constituants : Le thym contient une essence volatile riche en produits phénoliques notamment le carvacrol.

Parties utilisées: Les sommités fleuries de préférence. Hors saison florale on utilise les jeunes pousses. Le thym frais est toujours préférable et les propriétés médicinales plus puissante, mais les feuilles de thym séchées gardent de nombreuses propriétés du thym frais.

On recommande une cure de tisane de deux à trois semaines, avec des interruptions de plus en plus grande entre les cures...

Il apaise la toux et soulage les maux de gorge. Il est recommandé de boire 3 à 4 infusions par jour ou de placer une bonne compresse bien chaude sur la poitrine et de la conserver une vingtaine de minutes en ajoutant une grosse serviette de bain pour conserver toute la chaleur (changer la compresse au besoin pour maintenir toujours une bonne chaleur).

 

RECETTE D’INFUSION DE MENTHE ET DE THYM AUX EPICES....

 

500 g d’eau pure

Pour la théière

0,5 g de thym

1,5 g de menthe

5 g de bâton de cannelle

3 g de zeste de citron

1 g de cinq épices

15 g de miel

Prenons le thym et la menthe...

Laver le thym et la menthe sous l'eau courante, éponger.

Prenons le citron...

Brosser et passer sous l'eau courante, éponger.
Avec un secteur prélever des lanières de zeste de citron

Prenons une casserole...

Verser l'eau dans la casserole et porter à petits frémissements

Prenons une théière ou un récipient équivalent...

Placer dans la théière le thym, la menthe, le bâton de cannelle, le zeste de citron...

Prenons le cinq épices...

Saupoudrai avec le cinq épices selon goût. Ajouter le miel ou l'édulcorant.
Arroser avec l'eau frémissante.
Laissez infuser pendant quelques minutes.
Servir chaud. 

LE THYM!!!

Voir les commentaires

Publié le par KATE
Publié dans : #SANTE -ALIMENTATION
RÉFLEXION!!!NUTRITION  SANTE PRÉVENTION!!!

Le professeur Henri joyeux que j’avais rencontré il y a six ans est un médecin qui nous alerte sur notre alimentation qui nous développe des maladies comme le cancer, les maladies du foie ect

Il y a six ans des médecins me donner 1 ans à vivre et grâce a ce professeur que j’ai vue lors d’une conférence et j’ai pu lui parler quelques minute et lui parlant de ma maladie et du diagnostic et il m’a dit en peu de mot enlever tous les laitages et tous ceux qui est industrialiser !!!

Et aujourd’hui je ne dirai pas que je n’ai pas encore quelques soucis de santé, mais je suis vivante !!!

Cette vidéo est à regarder qui nous donne un autre regard sur toutes ses informations mensongère que les médias et industriel nous mente…

On nous détruit par notre alimentation…

Réfléchir et réagir…

 

MESSAGE DU PROFESSEUR JOYEUX!!!

RÉFLEXION!!!NUTRITION  SANTE PRÉVENTION!!!

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog